Disfruta #ElPuerto

Viviéndolo

Español English Francés Alemán

Ruta Enoturística de la Comarca en El Puerto de Santa María

Majuelo Laffitte

Un jeune vignoble âgé de plus de 150 ans

Celui de ce personnage qui donne son nom à la vigne, est un exemple clair des liens internationaux que les propriétaires de vignes entretenaient avec le reste de l’Europe et de l’Amérique.

Sa carrière en tant que personnage public lui confère également une valeur descriptive au XIXe siècle. Le commerce et la production de vin n’étaient pas non plus étrangers aux changements constants de régime et à la perte des dernières colonies qui se termineraient en 1898 avec l’indépendance de Cuba

L’appellation "Majuelo" est un terme agricole que conserve la jeune vigne jusqu’à sa quatrième année, année qui correspond normalement à sa première production de raisins. Cependant, bien qu’il ait été actif pendant plus de 150 ans, il a conservé ce nom.

Bien qu’à l’origine elle pu avoir une autre fonction, c’est depuis longtemps une maison pour stocker des outils et du matériel de vigne, à laquelle on donna le nom de celui qui fut propriétaire de ce vignoble.

Rafael Laffitte Laffitte, homme politique influent et homme d’affaires aux convictions progressistes et libérales, est né à El Puerto de Santa María en 1805. Après un long voyage à Oloron (France) comme réfugié politique, La Havane, Londres et El Puerto de Santa María, il finit par résider à Séville en 1864.

En plus d’être viticulteur et agriculteur, il a été un important éleveur de taureaux de combat et un homme politique de premier plan. En plus d’être maire d’El Puerto de de Santa Maria et de Séville, il a aussi été sénateur de la province de Huelva de 1872 à 1873.

Compartir en

Este sitio web utiliza cookies

Para mejorar su navegación y recopilar información estadística sobre la misma.
Si continúa navegando, se considerará que acepta su uso. Más información